forum alarme domestique Entreprise Penet

questions techniques sur les systèmes d'alarme
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Ven 14 Nov - 4:30

Bonjour,

J'ai chez moi :
- 5 détecteurs Paradox 476+
- un système SP6000
- 2 claviers MG10LEDV
- une sirène exterieur et 2 intérieur
- un transmetteur Altec Simpl'Vox v2
- une Freebox dégroupage total, sans ligne FT

Mes questions :
- j'aimerais être capable d’être averti des événements relatifs à mon alarme sur mon téléphone portable, j'envisage donc d'acheter un module Paradox PCS250 et une carte sim Free à 2€/mois. Mais j'ai lu qu'il fallait qu'il soit couplé au module VDMP3. A quoi ce module sert-il ? Est-il indispensable pour ce que je veux faire ?
- mon transmetteur Altec déjà en place est, si j'ai bien compris, inutile pour ce que je veux faire : je peux donc l'enlever et mettre le PCS250 à sa place ?
- j'envisage également de mettre le module Paradox IP150 : j'imagine que ce module doit être relié à ma Freebox et qu'il ne fonctionnera alors plus si jamais il y a une panne de courant. Mais sinon, ai-je simplement besoin de ce module pour piloter mon alarme avec l'application Paradox ? De plus, pensez-vous que ce module est superflu, si j'installe le PCS250, ou offre-t-il de réels avantages ou une valeur ajoutée à mon système ? (je crois qu'on peut piloter l'alarme à distance avec le PCS250, du coup le IP150 est peut-être inutile ?)

Je précise que je n'ai pas lu avec assiduité les modes d'emploi relatifs aux modules cités ci-dessus, mais que je le ferai si jamais on m'apporte confirmation que c'est bien ce dont j'ai besoin (en effet, je ne sais pas comment brancher ces modules les uns avec les autres, s'il faut une alimentation particulière, une batterie, ...)

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Dim 16 Nov - 13:52

Bonjour,

Je vais tenter de répondre à vos interrogations.

Le transmetteur Altec Simpl'Vox v2 est un transmetteur générique non adapté à un système particulier. Il est en général relié à une sortie PGM programmée pour l'activer en cas d'alarme.
Il permet une transmission en numérique (vers un centre de surveillance) et en vocal vers tout téléphone.
Il doit être relié directement sur une ligne commutée classique ou la sortie téléphone d'une "box" (avec quelques réserves dans ce dernier cas). Le câblage doit évidemment être adapté.

Le PCS 250 est un transmetteur GSM/GPRS spécifiquement destiné aux centrales Paradox.
Il permet une transmission en numérique (vers un centre de surveillance), en SMS, communication type IP, mais pas en vocal.
Il requiert un abonnement chez un opérateur téléphonique.

Le VDMP3 est un dispositif qui ajoute la transmission en vocal à une centrale Paradox et permet quelques actions sur le sytème (armement, désarmement).
La centrale doit être reliée directement sur une ligne commutée classique ou la sortie téléphone d'une "box". Dans votre cas le VDMP3 couplé à la centrale SP6000 aurait pu être utilisé en lieu et place du transmetteur Altec, ce avec plus de possibilités.
Associé au PCS250, le VDMP3 ajoute la transmission vocale en GSM/GPRS vers tout type de téléphone. Je ne sais par contre pas si, dans cette configuration, il permet la moindre action sur le système.

Le IP150 permet la communication IP, en local et en distant, entre la centrale et un dispositif (ordinateur, tablette, ...) exécutant un navigateur Internet, ou une application Paradox (Winload, BabyWare, I Paradox).
Il doit être relié au réseau (Câble Ethernet vers hub, switch, coupleur CPL, interface Wifi, routeur). Un modem routeur (une "box" en général en France) et un abonnement chez un fournisseur d'accès Internet le relie au monde entier.
En cas d'accès Internet avec une adresse IP dynamique, une inscription à un service de type DynDNS permet un accès par nom de domaine. Paradox met à disposition ce type de service à destination de sa marque.

En conclusion:
Le module VDMP3 n'est pas obligatoire sauf à vouloir une transmission en vocal sur GSM/GPRS.
Le transmetteur Altec peut très bien rester en place et permettre une liaison terrestre en vocal en complément de la liaison GSM/GPRS.
De mon point de vue, l'usage du IP150 et du PCS250 est différent.
PCS250 permet de s'affranchir d'une panne de courant pénalisant la transmission IP ou la ligne terrestre.
IP150 permet d'activer, interroger, mettre à jour en local ou à distance sans le besoin d'une communication téléphonique.
Votre système s'alimente sans problème sur le SP6000 (environ 300 mA pour 600 à 700 mA disponibles).
Si IP150 ajouter 100 mA. Si VDMP3 ajouter 35 mA. Aucun problème de limitation de courant à craindre.
Si PCS250 ajouter 100 mA en veille, 400 mA de consommation moyenne en activité, mais des pointes de 1200 mA selon le fabricant.
Il convient d'alimenter le PCS250 à l'aide d'une alimentation séparée munie d'un accumulateur de faible capacité (par exemple alimentation secourue de 500mA et un accumulateur de l'ordre de 2 Ah).

En complément, d'après quelques informations d'on je dispose, pour cette utilisation, évitez l'abonnement Free à 2€, préférez un abonnement Sosh à 5€.

Bonne réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Lun 17 Nov - 12:36

Alors là, merci 1000 fois pour cette réponse aussi détaillée ! Ce qui m'amène à encore quelques autres précisions et questions.

- déjà, je pense prendre le IP150 car j'aime la possibilité de piloter l'alarme à distance avec l'appli iParadox, sans réelle contrainte : un CPL, un RJ45, et hop, ça devrait marcher (j'ai quelques toutes petites notions en administration de réseau, reroutage de port, etc...), et qu'il est possible, via une petite bidouille (impliquant Gmail, Google Drive, Google Calendar), d'être averti par SMS lors de l'arrivée d'un email spécifique sur les serveurs de Google : je pourrais ainsi être averti immédiatement du déclenchement de mon alarme, mais qu'à la condition qu'il n'y ait pas de coupure de courant. C'est déjà un début.

- les fonctionnalités du VDMP3 ne m'intéressent finalement pas, j'ai l'impression qu'elles sont un peu redondantes avec celles du IP150...
- je vais enlever le Altec Simpl'Vox v2 car il n'est pas relié à ma Freebox, et ce depuis des années (ou alors il faut que je fasse traîner un câble RJ11 à travers la maison)... Je crois que je ne me servirai pas de ses fonctionnalités, car dépendantes du courant électrique (contrairement au PCS250).

Concernant le PCS250, j'hésite car sa mise en service me parait plus compliquée (je n'y connais rien en alarmes), mais j'aimerais bien être averti instantanément du déclenchement de mon alarme, même si panne électrique. Mais là je me heurte à plusieurs choses :
- il parait que la version du SP6000 doit être en 3.42 minimum. Or, sur mon système d'alarme je vois écrit "SP6000 v2.40", donc a priori je devrai le mettre à jour, puisque je ne pense pas qu'il l'ait été par le propriétaire précédent (depuis 2008). A priori cette mise à jour peut être faite via le IP150, mais d'après ce que j'ai lu ça peut ne pas marcher : il me faudrait alors peut-être acheter le câble 307USB.
- de plus, dans la doc du PCS250 il est écrit que je dois avoir un clavier K32LCD (v1.22). Et moi je n'ai que 2 MG10LEDV, sans écran LCD. J'imagine donc que je ne pourrai pas programmer le PCS250 correctement ?... Donc s'il me faut le PCS250, un cable 307USB, et changer au moins un écran, ça commence à faire cher...

- pourquoi préférer une sim Sosh à Free ?

- concernant les alimentations, aurai-je quelques chose à modifier quelque part ? Vous m'avez détaillé les différentes consommation électriques, mais je ne sais pas trop quoi faire de ces données... Pour moi, il suffisait de mettre un ethernet dans le IP150, de le raccorder au SP6000, de le configurer et c'était tout ?
- et pour l'alimentation du PCS250, je pensais que la batterie sur laquelle était reliée le SP6000 alimentait tout le système en cas de coupure de courant ? Dois-je donc, comme vous me le conseillez, alimenter le PCS250 indépendamment ? La grosse batterie dans le boitier en métal du SP6000 sert à quoi, alors ?

Merci encore pour vos réponses, j'espère de mon côté avoir été suffisamment clair dans ma 2ème salve de questions !
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Jeu 20 Nov - 13:17

Bonsoir,

Si je comprends, le transmetteur Altec Simpl'Vox n'est pas utilisé, l'enlever ne changera rien sinon, peut être une modification de la programmation car je suppose que sa présence doit être sous surveillance.
Cependant, il est en principe alimenté par le SP6000, donc pas plus dépendant de la présence de fourniture électrique que le IP150. L'élément faible est la Freebox qui ne fonctionne pas en mode secouru (à moins de disposer d'un onduleur ou d'une alimentation secourue).
Les fonctionnalités du VDMP3 (Messages vocaux en cas d'alarme et commandes armement/désarmement en DTMF) n'ont rien à voir avec celles de l'IP150 (Communication IP: serveur WEB intégré pour navigateur, pilotage et modification de programmation du système à partir d'applications du fabricant, mise à jour mais uniquement de la centrale les modules demandant l'utilisation du 307USB).

La "grosse" batterie, certainement une 7Ah, sert à palier un manque d'alimentation secteur pendant un temps limité par sa capacité.
Par exemple: la consommation de votre système est actuellement de 300 mA sur la sortie AUX plus 200 mA (je suppose, je ne la connais pas précisément) pour le panneau proprement dit soit 500 mA au total, donc la durée de fonctionnement autonome en cas de coupure secteur est de 7 Ah / 0,5A = 14 heures (en supposant le bon état de l'accumulateur); ce n'est pas mirifique.
Ôter Simpl'Vox (100 mA) et ajouter IP150 (100 mA) est neutre vis-à-vis de l'autonomie.
Ajouter en sus PCS250 (100 mA en veille) la réduit à 11 H 40 mn. Le problème se situe dans les pointes de consommation qui excèdent les possibilités maximales des circuits du SP6000. Le risque est de créer un dysfonctionnement du système à l'activation d'une communication GSM (lors d'une alarme par exemple); c'est pas le top. Il est donc nécessaire d'ajouter une alimentation secourue (tenant au minimum 1200 mA en pointe, et pas 500 mA comme je l'ai dit précédemment).

Pour ce qui concerne la compatibilité, une version minimale est requise; par contre, le clavier K32LCD n'est a priori pas nécessaire, la programmation pouvant se faire à l'aide de winload ou BabyWare (mais requiert 307USB ou IP150).

Votre suggestion est intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Ven 21 Nov - 15:51

Merci une fois de plus pour ces réponses.

Si je comprends bien, je devrais faire un reset du SP6000 si jamais j'enlève le transmetteur Altec. Mais si jamais je l'enlève sans rien reprogrammer derrière, j'imagine qu'il y aura une défectuosité d'affichée sur les claviers ?

Quand je disais que les fonctionnalités du IP150 et du VDMP3 étaient semblables, je pensais : tous deux me permettent d'activer ou désactiver mon alarme à distance, et d'être averti immédiatement quand elle se déclenche. OK, le moyen utilisé n'est pas le même, mais le résultat l'est, non ?

Auriez-vous un modèle d'alimentation 1200mA secourue en tête à me conseiller ? Car dire que le PCS250 est compatible avec le SP6000 mais omettre le rajout d'une alim, quasi obligatoire apparemment, n'est pas très sympa de la part de Paradox. Ceci dit, il faut bien que les installateurs en sachent plus que moi... Sinon, vous avez raison, il s'agit bien d'une 7 Ah, que je viens de changer car en fin de vie (elle aura duré 8 ans tout de même, mais mon alarme est souvent désactivée car présence d'un chien à la maison)... C'est d'ailleurs quand j'ai dû en racheter une que je me suis penché sur l'amélioration de mon système.

Merci encore, c'est vraiment super sympa à vous de prendre autant de temps à tout détailler.
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mar 25 Nov - 10:39

Bonsoir,

Je répond un peu à retardement.

Il est bien sur hors de question de faire un reset du SP6000, uniquement de modifier la programmation de zone qui serai éventuellement dévolue à la surveillance du transmetteur Altec (mais ceci n'est pas certain).
Un reset entraînerai l'obligation de tout reprogrammer. Surtout à ne pas effectuer.

La durée de vie d'un accumulateur du type utilisé sur les alarmes est en moyenne de 5 ans indépendamment de l'utilisation de l'alarme. Accumulateur au plomb, hermétique, électrolyte gélifié, destiné à un maintient en charge permanente (parfois appelé "floating").
Je ne connais pas particulièrement de modèle d'alimentation sauvegardée.
Un modèle 12V/2A couvre avec certitude l'utilisation, mais il est probable qu'un modèle 12V/1A suffise. C'est un peu dépendant de la qualité de réception sur le site et par conséquent de la puissance d'émission utilisée.

La compatibilité annoncée est la compatibilité fonctionnelle.
La SP6000 n'est pas prévue pour servir de source d'énergie à l'ensemble d'un système d'alarme, pour peu que celui ci soit un peu étendu ou comporte de gros consommateurs de courant.
Il n'est pas impossible que dans certains cas, système très limité, excellente condition de réception, l'alimentation du SP6000 soit suffisante.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mer 3 Déc - 6:25

Alors une petite mise à jour de la situation : j'ai bien installé le IP150, sans (trop) de problèmes. Appli iParadox OK, SiteID OK, envoi de mail quand évènement OK, etc...

Mais ça s'est compliqué...

Avec le logiciel IP Exploring Tools, quand j'ai voulu faire "language/update", ça m'a invariablement mis "FTP server not available".
Avec Babyware, ça ne m'a jamais permis de me "connecter entièrement" au SP6000 : l'étape 8 ("détection des modules" je crois) s'est toujours soldée par un échec, et donc impossible d'aller plus loin.
NEWare ne s'est jamais ouvert non plus, avec un "problème de chargement de base de données" au lancement.

Du coup j'ai tenté une mise à jour du SP6000 avec le In-field Update Software, et là, c'est le drame : la mise à jour échoue toujours entre 8% et 20%, donc j'ai formaté le SP6000 mais pas pu mettre de firmware à la place.

Bref, j'ai tout cassé : la LED de status du SP6000 clignote rapidement, ainsi que "défec." de mes claviers.

Dans la doc il est écrit : "If the upgrade process is not completed properly, either because Cancel was pressed or because of technical problems, the panel or module will not function until firmware is properly transferred."

C'est donc qu'il "suffit" de transférer un firmware, et qu'en fait rien n'est irrécupérable. D'ailleurs, le SP6000 est toujours détecté dans le In-field update software, et j'ai toujours un bootloader de présent (avec firmware version "none").

Auriez-vous une idée de pourquoi la MAJ échoue tout le temps ? Mon réseau est à base de freebox, wifi, CPL, dans une maison récente et tout fonctionne toujours bien...
Pensez-vous qu'un transfert avec le 307USB ait plus de chance ?

Merci !

PS : j'ai réessayé de mettre à jour le firmware en reliant mon PC et le IP150 directement en ethernet sur la Freebox (et non plus via CPL), et j'arrive systématiquement à 22 ou 23%... Le mode de connexion a donc une incidence.
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Jeu 4 Déc - 13:31

Bonjour,

J'espère que vous avez fait une sauvegarde de la programmation de votre système pour pouvoir la restituer en cas de besoin.
Ne faites surtout pas de reset de votre système, ceci reviendrait à faire un redémarrage de votre système ( si le micrologiciel est encore présent) avec les paramètres usine.

Le IP150 est compatible avec votre SP6000.
Dans la doc du IP150, il n'est jamais demandé d'utiliser l'onglet "language/update" de "IP Exploring Tool" (qui ne servirait qu'à la mise à jour du module IP lui-même ?).
L'utilisation de BabyWare n'est peut-être pas la meilleure option pour un système dans une version un peu ancienne. Personnellement j'aurai plutôt utilisé Winload, en tout cas dans un premier temps puisque non maintenu.
NEWare est, à ma connaissance, destiné au système EVO et plutôt dans un objectif de gestion d'accès et en license payante.
L'utilisation de In-field est adaptée pour une mise à jour.
Je ne pense pas que l'utilisation d'un 307USB change quoi que ce soit. Interface IP150 ou 307USB, c'est idem.
Ce qui me semble le plus probable est que vous ayez tenté une mise à jour vers une version logicielle très récente mais pas forcément directement compatible (Suggestion V4.78 ou inférieure dans un premier temps).
Je ne pense pas qu'une liaison IP incluant le CPL ou pas soit source de problème.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mar 9 Déc - 7:21

Eh bien j'ai essayé avec un cable 307USB et même si ça détecte le SP6000 et me donne son numéro de série, le transfert du firmware ne dépasse pas ... 0%. Bref, ma DEL "status" clignote toujours rapidement, mes claviers bipent toujours de temps en temps avec "defec" qui clignote, et j'ai toujours un error code 42 quand je tente une mise à jour. Et ces symptômes ne sont référencés nulle part sur internet, donc pas de solution visible à mon problème. Je commence maintenant à me demander si mon système n'est pas défectueux, car je trouve que j'ai beaucoup de soucis pour des manipulations pourtant simples. Et je ne vois pas quand ni comment j'aurais pu casser quelque chose d'hardware, mais passons...

Concernant sa programmation, le doc est relativement simple à comprendre je trouve, et ma configuration l'est encore plus : 5 détecteurs, et c'est tout. Vous pensez que c'est si compliqué que ça de procéder à la programmation de la centrale ?

Enfin, j'envisage d'acheter un autre SP6000 du coup, ça ne devrait pas être compliqué à câbler puisque j'aurai l'exemple devant les yeux (y compris l'emplacement d'une resistance fixée en bas du PCB, et j'ignore la raison d'un tel bricolage, même si j'ai vu plusieurs fois des résistance de 1kOHM je crois, dans les notices).
Par contre, auriez-vous des indications concernant le "transfert de câblage" ? Quand j'ai voulu débrancher mon SP6000 (pour faire cesser définitivement les bips des claviers) les sirènes se sont mises en route, j'ai donc dû le laisser sous tension. Sinon, comment faire ? Débrancher les câbles détecteurs au niveau du SP6000, les visser sur le nouveau module, puis faire la même chose rapidement pour les sirènes et l'alimentation secteur/batterie afin que ça ne sonne pas trop longtemps ?
Ou peut-être que si j'enlève les piles des sirènes (dans le boitier de la sirène intérieure, et dans un boitier situé au-dessus de ma porte d'entrée pour la sirène extérieure) ça suffira à ce qu'elles ne sonnent pas ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mer 10 Déc - 11:01

Bonsoir,

Obtenir des résultats similaires sur ce point avec le IP150 et le 307USB me semble normal. Ce ne sont que des boîtiers interface qui se connectent au même connecteur du SP6000.

Le SP6000 est muni d'un logiciel de base "Bootloader" et d'un micrologiciel "firmware".
La mise à jour consiste à remplacer le "firmware" en place par un nouveau en utilisant le "Bootloader".
Si la mise à jour échoue, seul le "firmware" est éventuellement détruit.
Un "reset" peut être nécessaire pour reprendre la main, en tout cas j'imagine ce cas possible.

La LED "Status" qui clignote rapidement sur le panneau indique a priori la présence du verrouillage du code installateur qui interdit la réinitialisation du panneau.
Je ne sais pas ce que veut dire "error code 42".
Je ne sais pas ce qui s'est passé au moment de la tentative d'utilisation de "BabyWare" puis de la tentative de mise à jour à l'aide de "InField"; il est probable que votre système est simplement planté.
"WinLoad" est compatible avec le SP6000 depuis la version 2.00.
"BabyWare" est compatible avec le SP6000 depuis la version 4.72.

La résistance de 1 KOhm est une résistance branchée entre "Bell+" et "Bell-" destinée à simuler la présence sirène (les impédances des entrées sirène sont trop élevées). Elle devient inutile voire nuisible en cas d'utilisation d'un relais intermédiaire pour actionner de multiples sirènes par exemple.
La majorité des sirènes du marché sont déclenchées par une perte de tension de commande en 12V. Si ce sont des sirènes autoalimentées, couper l'alimentation de la centrale ou débrancher les fils vers la sirène entraîne le déclenchement de celle ci.
La meilleure solution est de désactiver l'anti sabotage, d'ôter la batterie de la sirène et de ne la rebrancher qu'en fin de chantier.
Garde au déclenchement intempestif surtout en hauteur; il vaut mieux se munir d'un casque de protection acoustique et d'être sur ses gardes.
Une autre solution est de confectionner un petit dispositif (source de tension de 12V avec une résistance série de 4,7 KOhms) permettant de générer une tension de l'ordre de 10 à 12V vers la sirène entre le fil de commande et la référence 0V.

Pour faire taire les claviers, il doit suffire de débrancher l'alimentation 12V desdits claviers.

Si mes déductions sur le verrouillage du code installateur sont justes, je pense qu'il doit être possible de s'en sortir de la manière suivant:
faire un reset (voir procédure sur la doc). La centrale devrai retrouver son fonctionnement antérieur sans retour aux paramètres usine.
Utiliser "WinLoad" pour communiquer avec le panneau et oter le verrouillage installateur (voir procédure sur la doc).
Refaire une tentative de mise à jour vers 4.72 par exemple ou 4.78 comme je l'ai indiqué antérieurement.
Ne pas charger de version 5.xx en tout cas pour le moment.

La programmation de la centrale n'est pas difficile en soi mais il faut renseigner de multiples paramètres avec les options et valeurs diverses; paramètres qui ont des interraction entre eux.
Autant dire qu'il vaut mieux avoir une expérience de l'alarme ou alors beaucoup de temps et de la motivation.

Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Jeu 11 Déc - 6:28

Encore une fois, merci pour ces explications détaillées.

Voilà ce que je peux vous dire, en tout cas :
- le firmware est absent, ça c'est sûr, mais le bootloader est toujours présent (version 1.x, je ne sais plus vraiment, mais >1).
- le bouton RESET n'a aucun effet : j'ai beau appuyer dessus pendant 5s puis à nouveau dans les 2s qui suivent (comme précisé dans la doc), rien n'y fait, ça clignote toujours. Du coup, je ne vois pas comment déverrouiller le code installateur, puisque mes claviers sont également sans effet : à part faire taire leurs bip en appuyant sur n'importe quelle touche une ou 2 fois par jour, quand ça bipe, je n'ai pas constaté une quelconque interaction avec le panneau.
- en ce qui concerne la programmation du panneau, j'ai du temps et de la motivation, c'est toujours ça Smile
- les firmwares version >5 ne sont pas pour le SP6000 donc pas de soucis, j'ai le 2.40 (l'original chez moi), le 4.78 et le 4.94 (je crois, pas sûr des chiffres mais ce n'est pas important) en stock.

Par contre, comment savez-vous la signification de ce "clignotement rapide de status LED" ? Où avez-vous trouvé l'explication ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Ven 12 Déc - 3:59

Bonjour,

En dehors du fonctionnement en "reset", les indications concernant le clignotement de la LED "Status" sont en encadré dans la doc en page intitulée: "PCB Layouts/Wiring Diagrams".
J'ai pour habitude de lire préférentiellement la doc en anglais; elle me parait plus précise, en tout cas les mots utilisés en français me paraissent plus approximatifs. Peut-être l'origine canadienne du produit.

J'ai relu les deux versions, et je me dis que j'ai mal interprété.
Je reproduis ci-dessous les indications en anglais et en français:

DEL d’état :
• Clignote 1 fois/s = Normal
• Clignote 1 fois s/ACT. et 1 fois s/DÉSAC. = Toute défectuosité
• Toujours ACTIVÉE = Le panneau utilise la ligne téléphonique
• Clignote rapidement durant 6 sec. après alimentation = Verrouillage de l’installateur activé

Status LED:
• Flash once every second = Normal
• Flashes ON 1 second and OFF 1 second = Any trouble
• Always ON = Panel is using phone line
• Fast flash 6 seconds after power up = Installer lock enabled

Le "bootloader" est en version 2.xx.
A tout hasard, essayer d'utiliser une ancienne version de "InField".
Sinon, je suis sec.
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Ven 2 Jan - 9:43

Bonjour et bonne année,

J'ai essayé une ancienne version de InField (de 2011), sans succès.
J'ai racheté une alarme, du coup (version 4.94), que je vais monter prochainement, ça sonnera juste quelques secondes entre 2 branchements, je pense, et j'espère que ça ira bien !

Concernant le bootloader en version 2, le mien était en 1.01 je crois, enfin 1.xx, et je n'ai vu nulle part comment le mettre à jour. Peut-être que ça venait de là.

Rdv dans quelques jours !
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mar 6 Jan - 15:46

Ça y est, nouvelle carte en place et tout fonctionne parfaitement apparemment (pas encore essayé d'armer l'alarme, ceci dit).

Pour la configuration, j'ai juste changé le code maître système et ajouté un code Utilisateur (à tout hasard, mais je ne pense pas en avoir besoin), et configuré les 5 radars. Il faut aussi que je configure la "zone 8", à savoir le capteur qui protège l'ouverture du boitier métallique.

En revanche, quand je configure l'alarme avec WinLoad, dans l'onglet "zones", j'ai :
- définition de zone
- libellé
- assignement
- numéro de série du module : là, j'ai le choix de sélectionner l'un ou l'autre de mes claviers. A quoi ça sert ?

De plus, il me semble qu'il y a une option, désactivée par défaut, pour pouvoir armer l'alarme simplement en restant appuyé sur une touche d'armement, donc sans rentrer de code. Je n'ai pas trop vu où c'était, dans WinLoad, mais la doc précise comment le paramétrer directement au clavier.

Enfin, il y a un radar que j'aimerais configurer comme ceci :
- partiel : désactivé
- nuit : avec délai
- complet : avec délai
Impossible de trouver une configuration adéquate parmi la liste ?...

A priori, je ne touche pas à d'autres réglages : intensité de charge de la batterie, brouillage RF, ... bref, des éléments "périphériques" à l'alarme, auxquels on n'aurait pas idée de toucher à moins de vraiment savoir à quoi ça sert.

Autres questions :

- est-ce que l'alarme surveille l'état de la pile 9v de la sirène intérieure ? Je ne l'ai jamais changée en 3 ans, et je ne sais pas si le propriétaire précédent l'avait fait. Même question concernant la batterie dans le boitier de la sirène extérieure (je n'ai pas vérifié sa présence mais comme elle sonne même si SP6000 pas alimenté par secteur ni batterie, j'imagine qu'il y en a une ; par contre faut une sacrée échelle pour aller voir !).

- si je veux ajouter des capacités sans fil, il me faut un RX1 ou RTX3. Ces modules se branchent en filaire sur le SP6000 j'imagine. Si oui, ça va pas être pratique car je n'ai pas vraiment accès derrière le mur, là où tous les câbles arrivent dans le boitier. Y a-t-il une autre possibilité ?
- dans la même idée, intégrer le IP150 "discrètement" est-il possible ? Perso, le boitier CPL et le câble ethernet sont apparents, je ne vois pas comment faire venir de l'ethernet "par derrière le mur"...

Merci d'avance d'avoir tout lu !
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Lun 26 Jan - 4:58

Bon, c'était sans doute les questions de trop, mais merci encore en tout cas pour l'aide apportée !
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Lun 26 Jan - 9:04

Bonjour,

Je n'avais pas lu votre dernier message ou alors en diagonale et j'ai oublié.


Configuration avec WinLoad, dans l'onglet "zones":
- définition de zone = type de zone.
- libellé = libellé libre dans la limite du nombre de caractères.
- assignement = affectation au secteur (ou partition).
- numéro de série du module = "entrée du panneau" si applicable ou "000000" ou numéro de série du module (après reconnaissance dans le cas de module radio).

Onglet "Option du système", onglet de second niveau "armement/désarmement", il y a du choix en option.

Il existe, depuis la version 4.1 et en complément des définitions [000] à [026], des définitions de zone personnalisables qui portent les numéros [033] à [036] qui résoudraient votre problème.
A ma connaissance, elle ne sont pas personnalisables dans Winload.
Elles le sont dans BabyWare mais ça demande une maîtrise supérieure à celle nécessaire pour Winload.
Je pense (?) que les claviers dont vous disposez n'ont pas cette possibilité de programmation.

Ne touchez à rien sans en savoir précisément l'utilité et les conséquences.

A l'exception de modèle radio dédiés, je pense que aucun système ne teste l'état réel des accumulateurs.
De toute manière le test efficace et fiable n'est pas trivial.
Un accumulateur de ce type de bonne qualité a une durée de vie moyenne de 5 ans, 7 ans dans un bon cas, mais 3 ans dans un cas malheureux.
Même l'accumulateur de la centrale n'est pas testé (correctement). La tension peut être bonne dû au chargeur avec une capacité de batterie faible voir nulle.

Les modules comme vos claviers par exemple sont reliés à la centrale à l'aide de 4 fils AUX+ (12V) AUX- (0V) GREEN et YELLOW (bus).
Ces mêmes connexions seraient utilisées pour RTX3, RX1 ou K32LX, à partir de la centrale ou repiquées au niveau d'un clavier.

Un câble secteur entre dans votre boîtier. Sous réserve du type de boîtier utilisé, il y a peut être quelque chose à faire. Mais tout ceci est un autre domaine.

Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mer 4 Fév - 9:01

Oulala ne vous excusez pas, il n'y a pas de soucis Smile

Alors effectivement j'ai trouvé comment customiser les radars, on n'est donc pas obligé de choisir l'un des type pré-programmé.
En ce qui concerne l'installation d'un RTX3 je verrai plus tard, quand je serai remotivé pour me replonger dedans, pour l'instant tout fonctionne bien donc je suis ravi. Et c'est grâce à vous !

Merci encore pour l'aide apportée...
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Sam 7 Fév - 7:16

Bon, je pensais vous laisser tranquille mais en testant les zones custom, je me suis aperçu que la zone 8 (l'interrupteur intégré au boitier métallique) est affiché comme "ouvert" alors que le boitier est fermé. S'agit-il de son état normal ?
Si oui, quel type de zone lui assigner pour que ça ne déclenche pas l'alarme alors que le boitier est bien fermé ?

PS : je viens de vérifier en ouvrant/fermant la porte du boitier : j'entends bien un "clic" mais la zone est toujours considérée comme ouverte (chiffre 8 allumé en rouge sur mes claviers). Est-ce normal ?
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Dim 8 Fév - 6:14

Bonjour,

Switch ou câblage défectueux.
A tester à l'Ohmmètre.
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Sam 21 Fév - 6:36

Après vérification, j'ai une piste : l'un des fils du contacteur d'ouverture du boitier, au lieu d'aller dans l'emplacement C (à côté de Z8), va dans un domino américain (je crois qu'on appelle ça comme ça, un domino rapide, quoi, qu'on ne peut pas dévisser) d'où le rejoint un autre fil, blanc, issu de la gaine "transmetteur". Il s'agit du transmetteur Altec Simpl'Vox v2 dont je ne me suis jamais servi, et qui d'ailleurs ne fonctionne pas/plus (?).
De plus, le fil qui arrive dans l'emplacement C, à côté de Z8, et un fil blanc issu de la gaine "sirène extérieure".

J'imagine que je pourrais couper le fil allant du contacteur au domino et le mettre dans C (à côté de Z8), avec le fil déjà en place. Mais dans le doute (à moins que vous soyez certain que ça n'empire pas la situation), je m'abstiendrai, et je laisse tomber. De toute façon le IP150 est à l'extérieur du boitier donc le système est déjà vulnérable !

Merci encore.
Revenir en haut Aller en bas
janific



Nombre de messages : 119
Localisation : RP
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mar 24 Fév - 12:33

Bonjour,

Il est probable que l'entrée Z8 est utilisée en entrée détection de sabotage (tamper) et reçoit l'ensemble des contacts de détection d'ouverture des boitiers.
Les différents contacts sont cablés en série ce qui explique la liaison électrique décrite.
Il existe certainement une borne de cablage (domino) située sur un autre fil du tranmetteur recevant également un fil en direction d'une sirène par exemple, etc, etc ...
Il convient donc de rechercher quel élément dans la chaine est ouvert (contact tamper non fermé pour cause de capot mal serré, ou oxydé ou autre).
Revenir en haut Aller en bas
alboon2000



Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Mer 25 Fév - 7:10

Ouh lala, ceci dépasse de loin mes compétences donc tant pis, j'en resterai là.
Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)   Aujourd'hui à 18:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matériel nécessaire pour transmission GSM (et IP)
» Où acheter du matériel pédagogique pour les mathématiques ?
» Avez vous reçu votre matériel de vote pour les élections TPE ?
» Location de matériel de puériculture
» CUIR pour la fabrication de matériel pour la reconstitution

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum alarme domestique Entreprise Penet :: QUESTIONS TECHNIQUES SUR LES A.LARMES-
Sauter vers: